Uncategorized

Quelles sont les différences entre l’astrologie et la voyance ?

Il n’est pas rare de constater que certaines personnes confondent à tort le domaine de l’astrologie avec celui de la voyance. En apparence, ces deux peuvent sembler prôner les mêmes valeurs, mais il n’en est rien. En réalité, elles diffèrent l’une de l’autre sur plusieurs plans. L’astrologie évolue dans un univers totalement différent de la voyance bien qu’il puisse exister une quelconque forme de similitude. Quelles sont alors les différences fondamentales entre ces deux notions ?

Différence en termes de définition ou de quintessence

La première différence qu’il est possible de relever entre ces deux notions intervient justement au niveau de leur définition. En effet, bien que plusieurs personnes les confondent, il est important de savoir que ces deux éléments ne veulent en aucune manière signifier la même chose. Autrement dit, l’astrologie par définition représente l’ensemble des techniques mathématiques et physiques utilisées pour prévoir certains éléments. C’est une science humaine qui assure l’interprétation de divers éléments comme la position des planètes et leur mouvement pour faire des prévisions sur des événements futurs.

Par contre, la voyance est la capacité d’une personne quelconque à percevoir un événement de son subconscient pour faire des prédictions. Il ne s’agit donc pas d’une science qu’il est possible d’apprendre ou d’acquérir. Il est beaucoup plus question d’un don inné. Ce don ne se fonde pas sur des calculs ou des sciences exactes, mais lues sur l’intuition du voyant.

Différences en termes de méthode et d’outils

Observer des astres

L’astrologie n’utilise pas les mêmes outils pour travailler que la voyance. En effet, dans ce domaine précis, c’est l’influence des planètes qui est déterminante. Les astrologues se servent aussi de codes précis qu’il est possible d’apprendre. Ces derniers fonctionnent en se basant sur des symboles et des données astronomiques. En d’autres termes, l’astrologie utilise des outils palpables et des données scientifiques vérifiables.

Dans le cas de la voyance, ce côté scientifique ne trouve pas sa place. Étant donné qu’il s’agit d’un don comme énoncé plus haut, la méthode de travail se fonde sur l’intuition. Pendant que les astrologues se servent de données astronomiques, les voyants eux par contre, utilisent des objets bien précis. Il s’agit entre autres des boules de cristal, des marcs de café, des pendules ou encore des cartes qui prédisent l’avenir. Les outils utilisés diffèrent donc et ne donnent pas les mêmes résultats.

Différence en termes de rationalité

Lorsqu’il est question de l’astrologie, tout le monde peut donc facilement s’accorder à dire que ce domaine est rationnel. En effet, le côté scientifique rassure bien plus. L’astrologue dispose d’une base de données exacte qui lui offre la possibilité d’établir avec précision quasi parfaite des prévisions astrologiques. La consultation d’un astrologue est d’ailleurs souvent plus fiable que celle d’un voyant.

Vous l’aurez donc déjà compris. La voyance dispose d’un côté irrationnel. Elle ne se fonde que sur l’intuition d’une personne quelconque. Bien que certains voyants soient de grands prédicateurs, il faut tout de même notifier que certains ne parviennent pas à donner la satisfaction recherchée. Les risques d’erreur sont toujours présents même au niveau de l’astrologie, mais ils sont assez rares et ce n’est pas le cas de la voyance. Les risques sont beaucoup plus élevés, car c’est une technique qui ne se base que sur des flashs, des émotions et des images.